L'aïkido, un art martial différent

L'aïkido est une étude visant à résoudre des situations de combat en créant une force attractive, en aspirant et en guidant les personnes, puis en les projetant ou en les immobilisant d’une façon non violente.


L’aïkido ne se réduit pas à une méthode pour se défendre. Grâce au relâchement des tensions et à la précision dans l’exécution de la technique, le pratiquant cherche à se placer dans un état d'unité avec l'énergie de son partenaire, à la fois dans l'espace et dans le mental, de façon à la contrôler et à la diriger vers une situation d’apaisement. Il n’y a donc pas de notion d’adversaire, de vainqueur ni de vaincu, et par conséquent pas de compétition.


L'aïkido est ainsi une voie pour purifier et unifier son corps. Il engage les pratiquants à rechercher ensemble un état individuel particulier. L'entraînement contribue à former des personnes sincères et détendues. Ne reposant pas sur la force physique, l'aïkido peut être pratiqué à tout âge et son étude ne nécessite aucune aptitude particulière. Pratiqué régulièrement, il apporte l’énergie, la souplesse, l’équilibre, la coordination motrice ainsi que le bien-être et la confiance en soi.

Morihei UESHIBA a fondé l’aïkido après avoir étudié de nombreux arts martiaux traditionnels et à la suite de plusieurs expériences spirituelles.

Michio HIKITSUCHI fut le seul à avoir reçu de ses mains le 10e Dan et a notamment animé plusieurs stages en France.

Gérard BLAIZE a été le principal élève français de ce dernier et le premier non-japonais à avoir reçu le 7ème Dan de l’Aïkikaï de Tokyo.

Le club de SOCHAUX

Enseignant

Philippe JEANNINGROS 4e Dan AIATJ

Cours

Halle des Sports (salle n°6)

mardis de 19:00 à 21:00

Tarifs

Cotisation 120 €

Licence 40 € + Certificat médical

Protocole sanitaire Covid 19 (mise à jour 15/06/2021)

1. Le professeur du club est le référent responsable du respect du protocole sanitaire et l’interlocuteur chargé du suivi des contacts.

2. L’accès au dojo est interdit à toute personne présentant des syndromes grippaux ou respiratoires. Les adhérents ont l’obligation de prévenir le référent en cas d’infection avérée au Covid-19.

3. Un registre des présences avec les coordonnées des pratiquants est tenu pour le suivi des éventuels foyers de contamination.

4. Les installations extérieures à la salle (WC, vestiaires, douches…) ne seront pas accessibles.

5. Le club ne fournit pas de gel hydroalcoolique. Chacun est tenu d’apporter un flacon personnel.

6. Les participants s’engagent à venir douchés et avec un kimono propre. Il est fortement conseillé d’utiliser des chaussettes propres, sinon les pieds devront être désinfectés avant d’entrer sur le tatami.

7. Chacun doit apporter ses propres armes.

8. Les déplacements en dehors de la salle doivent se faire avec un masque. Celui-ci sera conservé pendant la séance dans les situations impliquant trop de proximité.